Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques et éducatives > Autour de la Voile > Autour de la voile >

Comment utilise-t’on le vent sur un bateau à voiles ?

Sur un voilier, l’allure correspond à la direction dans laquelle le bateau avance par rapport au vent. Comme on ne peut pas contrôler la direction du vent, il faut adapter la configuration des voiles selon que le vent vient de l’arrière, du côté ou de l’avant du bateau.

Les allures

Le vent vient de l’avant du bateau => le près

Le près correspond à l’allure à laquelle le voilier est le plus près possible du vent en continuant à avancer. Le vent vient du côté avant du bateau et l’angle entre le vent et la bateau est d’environ 45°. Si cet angle se réduit encore, le bateau ne pourra plus avancer car le vent sera trop de face.

Le vent vient du côté du bateau => le travers

C’est l’allure la plus rapide. Le voilier est perpendiculaire au vent, c’est la limite entre le près et le portant .

Le vent vient de l’arrière du bateau => le portant

Le vent vient de l’arrière du bateau.

Les autres allures

Il existe d’autres termes pour affiner ces 3 grandes approches : le près serré (lorsque le bateau est le plus proche possible du vent), le petit largue, le grand largue et le bon plein (allure de près où le voilier ne serre pas trop le vent).

 

les allures en navigation à voile

Le côté du vent

En navigation, un côté s’appelle un bord. Le vent peut venir du bord droit ou du bord gauche du bateau (en regardant dans le sens où il avance). Là encore les marins utilisent des termes spécifiques. La gauche c’est bâbord, la droite c’est tribord.

Ainsi, lorsque le bateau reçoit le vent de la gauche, Sam dit qu’elle navigue bâbord amures. Lorsque qu’il le reçoit de la droite, elle navigue tribord amures.

 

Les voiles

En règle générale, le bateau navigue avec la grand voile (la voile principale) + une voile d’avant. Le bateau Initiatives-Cœur a  7 voiles d’avant différentes. Sam choisit celles qu’elle utilise en fonction de la force et de la direction du vent.

Pour aller plus loin  avec les explications de Jamy, c’est vraiment pas sorcier

La formation des vents dominants

Quelles voiles sont utilisées sur un bateau de course ?

Samantha Davies défie les océans pour sauver des enfants