Vous êtes ici : Accueil > Témoignages d'Assos > Fiers de vos projets associatifs >

Association Vibrascène

Ils financent leur spectacle annuel avec une vente d’objets tendance

Un show ambitieux

Chaque année, au mois de mai, le spectacle de comédie musical qu’ils présentent est l’aboutissement d’un an de répétitions acharnées pour les 11 danseurs-chanteurs de l’association Vibrascène. Ils tiennent à mettre en scène un show de qualité pour satisfaire leur public.

Pour réussir à captiver l’attention de spectateurs exigeants, il faut des jeux de lumières et une sonorisation professionnelle (un micro casque pour chaque artiste).

Tout cela a un coût ! 3000€ pour la location du matériel et l’intervention d’un ingénieur du son pendant 2 représentations. Heureusement, la mairie met gratuitement à disposition de la jeune troupe un local pour ses répétitions et la salle municipale pour ses représentations.

Une vente d’objets pour financer la sono

Jusqu’à présent les entrées vendues 12€ ne couvrent pas la totalité des frais engagés. Pour faire le joint, les artistes organisent en fin d’année une vente d’objets qui leur rapporte 500€.

Dans le catalogue Tendance, nous sélectionnons plusieurs articles que nous commandons en petites quantités. Cette année nous avons choisi les sacs BeCool parce qu’ils sont bien dans l’air du temps, les savons de provence qu’on a trouvé sympas aussi et qui se sont bein vendus, les porte-clés cokettes c’ce sont des objets à petit prix qui font leur effet.

Lorsqu’ils sont livrés, nous confectionnons des sacs avec un mélange de tous les objets reçus ainsi, on est certains d’avoir au moins un objet qui plaira à nos acheteurs quels que soient leur âge et leurs goûts.

Les avantages de ce type de vente

Pas d’avance de trésorerie

Initiatives nous permet de régler notre commande 60 jours après avoir reçu nos articles. Ça nous laisse le temps de vendre avant de payer la facture. Quand on est une jeune association avec très peu de trésorerie, c’est appréciable de ne pas avoir à avancer l’argent.

Reprise des invendus

A la fin du mois de janvier, nous renvoyons les articles qui ont moins bien fonctionné puisqu’ Initiatives le permet. Du coup c’est une opération zéro risque pour nous.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Témoignage d’une association au service des enfants handicapés

 

Initiatives