Vous êtes ici : Accueil > Activité (ré)créatives > Conseils de jardinage >

Faire son propre compost

Quel est l’intérêt de faire du compost ?

Tout d’abord c’est un moyen gratuit d’enrichir la terre de votre jardin. Les déchets que vous aurez pris le soin de déposer dans votre composteur seront transformés au fil du temps par des micro-organismes. Cette matière est très riche en nutriments utiles aux plantes.

C’est également une manière très simple de réduire vos déchets. Par les temps qui courent, c’est vraiment un geste civique et écologique que l’on peut faire facilement.

Comment ça marche ? On vous dit tout :

 

Quel contenant choisir ?

Si votre jardin est petit, vous pouvez opter pour une caisse comme celles-ci :

 

Renseignez-vous auprès de votre municipalité ou intercommunalité, parfois ils mettent à disposition ce genre de composteur. Il se prête bien pour la collecte des déchets de cuisine que l’on peut composter, voire d’un peu de déchets verts du jardin.

Pour les bricoleurs : fabriquez donc votre composteur avec des planches ou des palettes en bois !

Si votre jardin est plus grand, vous pouvez carrément aménager un coin dans le fond où vous déposerez  tous les déchets verts et les déchets de cuisine.

 

  • Quels déchets peut-on composter ?

La liste est longue, commençant par les déchets de cuisine : les fruits et légumes et leurs épluchures, coquilles d’œuf, feuilles d’essuie-tout, filtres à café, marc de café et feuilles de thé (ils sont presque trop nobles pour le compost. On peut aussi les mettre directement dans les massifs de rosiers par exemple), le vieux pain, les croûtes de fromage et les restes de repas.

On peut également rajouter des cendres de bois en petite quantité.

Concernant les déchets verts du jardin, on adaptera en fonction de la taille du composteur. Dans le petit modèle, on ne mettra qu’une partie de la tonte du jardin car il risque d’être rempli tout de suite.

On mettra également les fleurs fanées et les « mauvaises » herbes que l’on a soigneusement arraché dans les massifs ou le potager.

 

  • Et que faut-il faire pour que les déchets se transforment ?

Il ne suffit pas de remplir le composteur de déchets. Régulièrement il faut les retourner afin que le processus de décomposition se mette en route. Il est également important d’alterner les matières sèches (tonte) et les matières plus humides (déchets de cuisine). Si le temps est sec, il sera utile de l’arroser.

 

Mais en toute franchise, si vous ne faites rien d’autres que de remplir le bac, les déchets vont néanmoins finir par se tasser.  Au bout de 6 mois à un an vous pouvez vider la caisse de compost et rajouter son contenu qui va ressembler à ça :

dans vos massifs ou le potager.

En vidant le compost vous tomberez peut- être sur de drôles de petites bêtes ressemblant à ceci :

 

Il s’agit de la larve de la cétoine dorée. Surtout ne la tuez pas. Elle est complètement inoffensive dans le jardin. Et en plus elle aide à la décomposition des déchets.

Ici vous trouverez d’autres informations sur cet insecte magnifique :  https://blog.initiatives-fleurs.fr/la-cetoine-doree-un-insecte-a-proteger-24476

 

 

Pour résumer, l’intérêt d’avoir un compost/composteur est de réduire de manière significative la quantité de déchets organiques de votre foyer. Et ça c’est bien pour l’environnement.  De plus grâce à la décomposition de ces matières organiques vous pouvez enrichir gratuitement la terre de votre jardin.

Ne vous en privez surtout pas !

 

 

 

 

 

 

 

 

Vente de Fleurs