Vous êtes ici : Accueil > Témoignages d'Assos > Fiers de vos projets sportifs ou associatifs > Fiers de vos projets associatifs > Le Canard de la Sarthe, une action caritative efficace

Le Canard de la Sarthe, une action caritative efficace

Fiers de vos projets associatifs

Dimanche 11 juin à 11h30, 20 000 canards en plastique seront lancés dans une course sur la Sarthe, au cœur du Mans (72). Cette action caritative bénéficiera à deux centres manceaux spécialisés dans l’aide et l’accompagnement des personnes handicapées, un pour les enfants et un pour les malades d’Alzheimer.

course de canards une action caritative

Le Canard de la Sarthe est une opération organisée pour la 2ème année. Toujours orchestrée par le Lions Club, cette action tentera de dépasser les résultats déjà excellents de l’année dernière.

Le Lions Club est un club-service mondialement connu pour ses actions humanitaires. Il ne perçoit aucun bénéfice sur ses opérations : instauration de la canne blanche, soutien alimentaire dans les pays sous-développés, mesures d’accessibilité pour les handicapés… Les Lions se cachent derrière de multiples actions associatives. Mais ils sont constamment confrontés au même problème :

Comment gagner de l’argent pour une association caritative ?

Jean-Louis Clouard, membre du Lions Club Le Mans Horizon et responsable du Canard de la Sarthe, nous parle de l’organisation d’un tel évènement et des difficultés qu’il a pu rencontrer.

« De nombreux lots de qualité, et un des évènements majeurs de l’année 2016 en Sarthe»

En 2016, l’évènement a détonné dans l’univers manceau. Plus de 13 000 canards sur la Sarthe, difficile de passer à côté ! «L’engouement s’est créé autour de cette action car elle est amusante pour toutes les générations, différente de ce qui se fait habituellement. Et elle permet de faire une bonne action » nous explique Jean-Louis Clouard. «Sans oublier qu’il y avait de nombreux lots à gagner, tout comme cette année d’ailleurs !». En effet, avec 550 lots, les participants ont toutes leurs chances de remporter quelque chose. Et bien souvent, ce n’est pas négligeable : une voiture, un scooter, des tours de piste en prototype sur le mythique circuit du Mans, des places pour le Puy du Fou… Pour tous ces lots, Jean-Louis Clouard compte principalement sur la générosité de donneurs. «L’Automobile Club de l’Ouest, par exemple, nous a offert des places pour les 24h du Mans, ou Initiatives qui nous a offert 50 enceintes bluetooth». Les canards sont numérotés et chaque numéro correspond à un billet vendu 5€. Les canards franchissant en premier la ligne d’arrivée feront gagner leurs propriétaires.

« Derrière l’évènement, beaucoup d’organisation »

« Bien sûr, j’ai pris cet engagement avant tout par plaisir, pour faire une bonne action. Mais vous n’avez pas idée du travail qu’il peut y avoir derrière un tel évènement… ». Mairie, Croix Blanche, sécurité, organisation sur le terrain… Autant de choses auxquelles il faut penser en amont. Hors de question de mettre en péril la sécurité des spectateurs de ce gigantesque lâcher de canards. Et pas question de perdre un seul de ces derniers. Il faut donc sécuriser le périmètre, arrêter la circulation, contrôler l’arrivée des canards… Une organisation qui doit être à toutes épreuves, il ne faut rien négliger.

« On ne peut pas devenir quelqu’un si on aide personne »

Avec Le Canard de la Sarthe, Jean-Louis Clouard s’inscrit dans l’esprit associatif Lions Club. Une volonté d’aider les personnes qui a permis de faire des dons, l’année dernière, à hauteur de 40 000€ pour le centre de rééducation et d’aide infantile de l’Arche, notamment en offrant un chien d’assistance pour personnes handicapées. 13 500 canards avaient alors été vendus. Cette année, l’opération a pour objectif de vendre 20 000 canards, et récolter ainsi 100 000€. « Nous sommes bien partis pour atteindre ces objectifs, assure Jean-Louis Clouard. En espérant que le temps soit cette année de notre côté… ». En effet, le club-service compte beaucoup sur les ventes le Jour J. Elles avaient été restreintes l’année dernière à cause du mauvais temps. Mais la grande majorité des ventes de canards se fait dans les bâtiments des partenaires, tels que le Maine Libre, le journal local, l’hypermarché Auchan ou bien l’Office de Tourisme. Les canards sont également disponibles sur le site www.lecanardelasarthe.com.

« Agir de manière utile »

Cette année, les bénéfices de l’opération iront de nouveau au Centre de l’Arche de Saint-Saturnin. L’objectif est d’acheter un vélo tractant et un vélo poussant pour enfants. Mais ils iront aussi en partie à l’Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes de la Souvenance au Mans, afin d’offrir une garden house. Il s’agit d’un bungalow meublé, pour les malades d’Alzheimer. Monsieur Clouard nous justifie ce choix : « En parlant avec les membres de ce centre, je me suis rendu compte que ce qu’il leur manquait le plus était l’intimité. Alors notre association va tenter de leur en offrir ».

Le conseil de Jean-Louis Clouard pour qu’un évènement caritatif soit réussi :
« Il faut une opération ludique et attrayante »

Si vous voulez que votre idée pour récolter des fonds pour votre association fonctionne, surtout dans l’humanitaire et le caritatif, il faut pouvoir l’imagée, la rendre simple. Il faut qu’elle plaise, qu’elle soit attirante. Nos parrains, Steevy Boulay, une célébrité mancelle, et Fréderic Sausset, le sportif amputé des 4 membres qui a réussi l’exploit de participer aux derniers 24 heures du Mans, nous apporte en visibilité. De plus, les nombreux lots à gagner lors du Canard de la Sarthe sont attirants. Des voyages, des places de spectacle et toujours des gros lots comme une voiture ou un scooter. Et puis il ne faut pas l’oublier, en achetant un canard, le participant fait surtout une bonne action !

 

Organiser une action solidaire