Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques et éducatives > Domaines variés > Notre amie l'abeille > Récolte du miel : fruit du travail d’une année dans les ruches !

Récolte du miel : fruit du travail d’une année dans les ruches !

Notre amie l'abeille

L’apiculteur procède à la récolte du miel quand la miellée est achevée.

1. Il collecte les hausses

la collecte des hausses de la rucheDans un petit rucher, la collecte des hausses s’effectue cadre par cadre.

Après un enfumage discret, l’apiculteur enlève les cadres et les brosse pour ne pas emporter les abeilles. Il vérifie que les rayons sont bien operculés (fermées par une fine couche de cire).

Dans le cas contraire, le miel ne se conservera pas, il convient alors de reposer le cadre dans la ruche.

2. Il désopercule les rayons

l'apiculture désopercule les rayons

À la miellerie, les rayons sont désoperculés à l’aide d’un grand couteau : il s’agit d’ôter la pellicule de cire qui ferme les alvéoles afin de permettre au miel de s’écouler.

3. Il extrait le miel

extracteur de miel

Les cadres sont ensuite placés dans un extracteur qui, par force centrifuge, fait jaillir le miel hors des alvéoles sans abîmer les rayons. Ces derniers pourront ainsi être réinstallés ultérieurement dans la ruche.

4. Il filtre et laisse maturer le miel

Le miel obtenu contient des impuretés (petits débris de cire ou de propolis, pattes ou ailes d’abeilles, boulettes de pollen). Pour les ôter, l’apiculteur filtre le miel avant de le placer dans un maturateur : c’est une cuve où le miel repose à température constante (entre 20 et 25°C).

5. Il met le miel en pot

pot de miel francais

Au bout de quelques jours de maturation, les dernières impuretés sont remontées en surface.
Elles forment une écume que l’apiculteur retire avant de procéder à la mise en pot.

 

 

 

Vente de Fleurs