Vous êtes ici : Accueil > Ressources pédagogiques et éducatives > Autour de la Voile > Collège, Lycée > Les cycles du sommeil [SVT-AP]

Les cycles du sommeil [SVT-AP]

Collège, Lycée

Le sommeil représente plus d’un tiers de notre vie. Il est déterminant pour la croissance, le développement du cerveau et pour la récupération physique.

Pourquoi dort-on ?

On dort pour récupérer. Dormir permet ainsi une récupération physique, psychologique et intellectuelle. Le sommeil prépare à l’état de veille qui suit.

Les stades du sommeil

Lorsque l’on dort, le sommeil se découpe en « stades » d’environ 90 minutes. Il est composé de 75% de sommeil lent et 25% de sommeil paradoxal.

le cycle de sommeil

Combien de temps dort-on ?

Le temps de sommeil des Français est de 7 heures en moyenne en semaine et de huit heures le week-end, (source : Institut national du sommeil et de la vigilance (InSV).

Temps de sommeil idéal pour chaque tranche d’âge selon Fondation Nationale du Sommeil américaine Sleep Fondation.

  • Les nouveau-nés (de 0 à 3 mois) ont besoin de 14 à 17 heures de sommeil par nuit.
  • Pour les nourrissons (de 4 à 11 mois) entre 12 et 15 heures de sommeil suffisent.
  • Les tout-petits (de 1 à 2 ans) doivent dormir entre 11 et 14 heures par nuit.
  • Pour les enfants d’âge préscolaire (3-5 ans) la fondation préconise entre 10 et 13 heures de sommeil par nuit;
  • Pour les enfants d’âge scolaire (6-13 ans), entre 9 et 11 heures de sommeil;
  • Pour les adolescents (14-17 ans), entre 8 et 10 heures de sommeil;
  • Pour les jeunes adultes (18-25 ans), entre 7 et 9 heures de sommeil;
  • Pour les adultes (26-64 ans), idem, de 7 à 9 heures de sommeil;
  • Enfin pour les personnes âgées (65 ans et plus) 7 à 8 heures de sommeil par nuit suffisent.

 

Déroulement d'une nuit de sommeil : hypnogramme

Les conséquences possibles des anomalies du sommeil chez les adolescents :

  • Une irritabilité augmentée : colères fréquentes et insolence par exemple.
  • Des envies de bouger sans cesse.
  • Des troubles de la concentration, de l’attention et de mémorisation, une difficulté à élaborer des projets.
  • Un manque de lucidité vis-à-vis des actes commis (prises de risques inconsidérés, comportements à risque).
  • Une prise de poids.
  • Une augmentation du risque d’anxiété ou de dépression.

On sait aujourd’hui que la réduction du temps de sommeil ou l’altération de sa qualité favorisent probablement la prise de poids et l’obésité.

Outils pédagogiques

Fiche du professeur sur le sommeil – format word
Fichedu professeur sur le sommeil – format PDF

Fiche de l’élève sur le sommeil – format word
Fichede l’élève sur le sommeil – format PDF

Le cas particulier des marins

Pendant les courses au large, les skippers ne peuvent pas dormir 8 heures d’affilé. Ils doivent veiller à la bonne marche de leur bateau, effectuer des manœuvres et changement de cap même en pleine nuit, être attentif à la situation météorologique. Ils apprennent donc à gérer leur sommeil différemment en le fractionnant par périodes de 2H environ.

Comment le skipper Michel Desjoyeaux gère-t-il son sommeil
Le skipper Tanguy de Lamotte parle du sommeil en mer


Matière(s) abordée(s) :